Mode d’emploi pour tous produits

Mode d'emploi

Précaution d’emploi:

  • Ne pas utiliser non dilué
  • Respecter le mode d’emploi et les doses prescrites écrites sur l’étiquette de chaque bidon
  • Tenir hors de la portée des enfants, des animaux et à l’écart des aliments ou boissons
  • Après chaque utilisation, rincer l’arrosoir et/ou le pulvérisateur, puis se laver les mains

 

Mode d’emploi :

  • Synthèse d’information sur l’étiquette collée au bidon
  • Mettre des gants, odeur tenace.
  • Agiter au préalable puis filtrer avant utilisation.
  • période d’utilisation : sur sol au-dessus de 12°C à 10 cm de profondeur (entre mars et novembre). Mesurer au thermomètre avec sonde.

Les plantules, jeunes plants et tubercules qui viennent d’être plantées attendre 15 jours avant de pulvériser.

Ne pas utiliser d’extrait fermenté sauf celui de fougère en cas d’attaque. Utiliser un curatif type tisane, décoction ou macération huileuse puis revenez une semaine après aux extraits fermentés.

Dilution :

Il est conseillé de ne pas utiliser d’eau du réseau, le chlore qu’il contient tue les micro-organismes.

Lors de l’utilisation, dans les mélanges il est préférable d’utiliser une eau à température ambiante pour ne pas perturber le végétal. Température optimum entre 18 et 25°C.

L’application des produits est conseillée avec un pulvérisateur ou un atomiseur pour plus de facilité. Il est possible d’utiliser l’arrosoir avec une dilution de 1.5l / 10 litres d’eau de pluie.

Dilution foliaire : 0.5 litre selon le type de produit / 10 litres d’eau de pluie / 1000m² 2 à 3 fois par mois

Dilutions au sol : 1 litre selon le type de produit / 10 litres d’eau de pluie / 1000m² 2 à 3 fois par mois

Le tableau des dilutions de produit par dimension de terrain* :

 

Quantité de produit 0.5 à 1 décalitre

(dal)

0.5 à 1

Litre

(l)

 0.5 à 1 décilitre

(dl)

0.5 à 1 centilitre

(cl)

1 millilitre

(ml)

Quantité d’eau à ajouter 100 litres 10 litres 1 litre 10 cl 5 à 10 ml
Surface pour l’application 10 000 m²

= 1hectare

1000 m²

= 10 ares

100 m²

= 1 are

10 m²

 

1m²

 

  • La première ligne du tableau est pour la quantité de produit.
  • La seconde ligne est la quantité d’eau nécessaire afin de pouvoir pulvériser. Il est possible pour les personnes qui ont du matériel adapté (type atomiseur) de diviser par deux la quantité d’eau soit 1 L de produit / 5 à 10L d’eau de pluie ou de source /  1000m². La quantité d’eau des pulvérisations pour l’arboriculture est doublée pour atteindre tout le feuillage. ex : 1 L de produit / 20 Litres d’eau / 1000 m²
  • Troisième ligne, surface effectuée avec le mélange.

*Attention la quantité varie selon le type de produit (ex: en foliaire : les 7 merveilles du monde végétal = 1.8L de produit / 10L d’eau / 1000m²)

 

Conservation :

    • Conservation à une température entre 5° et 15°c
    • Craint la chaleur, le gel et la lumière.
    • Après chaque utilisation, pour la conservation, il est important de chasser l’air en pressant de chaque côté les bidons de 2.3L et 5.6L(voir photo) jusqu’au bouchon. Pour les bidons de 23.5L vous pouvez les presser entre les genoux pour que soit plus facile. Arriver au 2/3 d’un bidon il est préférable de transvaser dans des contenants plus petits pour faciliter leur conservation.

Calendrier des traitements

> Tableau des traitements A télécharger au format pdf < Traitements essentiels par mois Le calendrier des traitements est le moyen le plus simple de pouvoir organiser son année dans la prévention des maladies et ravageurs. Il facilite nos besoin en anticipant...

Macération huileuse d’ail

Histoire : L’ail est originaire des steppes de l’Asie centrale où ils poussent encore aujourd’hui naturellement. Il a été introduit par Godefroy de Bouillon, chef de la première croisade. Grâce à sa facilité de culture, aussi bien en climat chaud qu’en climat tempéré,...

Décoction de prêle : recette, usage

Histoire : La prêle est une des plantes les plus vieilles au monde. Son histoire remonte à la préhistoire. Plusieurs empreintes ont été retrouvées par des chercheurs montrant sa taille gigantesque pouvant atteindre 10 mètres. A l’époque les premières forêts sur Terre...